Journée mondiale contre la peine de mort (10 octobre 2017)

Déclaration de la porte-parole du 6 octobre 2017

A l’occasion de la 15ème journée mondiale contre la peine de mort et du 40ème anniversaire de la dernière exécution en France, la France rappelle son attachement à l’abolition universelle de la peine de mort.

La France est opposée à la peine de mort, en tous lieux et toutes circonstances. Elle est engagée en faveur de l’abolition universelle de ce châtiment injuste, inhumain et inefficace et appelle tous les États appliquant encore la peine de mort à établir un moratoire en vue d’une abolition définitive.

Lire l’intégralité de la déclaration.

Live sur Facebook le 10 octobre à partir de 18h

Me. Shreya RASTOGI, Avocate indienne, chercheuse au Centre sur la peine de mort en Inde de l’Université de Delhi

M. Joaquin JOSE MARTINEZ, Ancien condamné à mort aux Etats-Unis, innocenté,

Me. Taieb BESSADOK, Avocat de Maher MANAÏ, prisonnier et ancien condamné à mort tunisien,

M. Urbain YAMEOGO, Coordinateur de la Coalition contre la peine de mort du Burkina Faso,

Ces interviews seront animées par Isabelle Fayolle, journaliste et animatrice de tables rondes.

Vous pouvez d’ores et déjà nous adresser vos questions ou les poser en direct le 10 octobre 2017 à partir de 18h via notre page Facebook.

Biographies des intervenants

Me. Shreya RASTOGI, Avocate indienne, spécialiste de la thématique « peine de mort »

Illust: Shreya RASTOGI, 15.5 ko, 200x213
Shreya RASTOGI

Me. Shreya RASTOGI est chercheuse au Centre sur la peine de mort en Inde de l’Université de droit de New Delhi. Elle est aujourd’hui associée à la Death Penalty Litigation Clinic de la National Law University de Delhi aux côtés de sa collègue Me. Lubhyathi Rangarajan.

M. Joaquin JOSE MARTINEZ, Ancien condamné à mort aux Etats-Unis, innocenté

Illust: Joaquin JOSE MARTINE, 11.7 ko, 150x145
Joaquin JOSE MARTINEZ

M. Joaquin JOSE MARTINEZ est un citoyen espagnol, né à Guayaquil (Equateur), et résidant en Floride (Etats-Unis).
Le 28 janvier 1996, il est arrêté, et accusé du meurtre du fils du shérif de Brandon, en Floride, et de sa compagne. Interrogé, puis immédiatement mis sous les barreaux, il sera condamné à la peine capitale. José Joaquin Martinez est libre depuis le 7 juin 2001.

Me. Taieb BESSADOK, Avocat de Maher MANAÏ, ancien condamné à mort tunisien

Illust: Taieb BESSADOK, 18.2 ko, 200x230
Taieb BESSADOK

Taieb BESSADOK est avocat en Tunisie. Il est devenu emblématique suite à la prise en charge du dossier de Maher MANAI, condamné à mort en 2003 pour un meurtre qu’il n’a jamais reconnu.

M. Urbain Kiswend-Sida YAMEOGO, Coordinateur de la Coalition contre la peine de mort du Burkina Faso

Illust: Urbain Kiswend-Sida, 13.6 ko, 200x180
Urbain Kiswend-Sida YAMEOGO

Né le 18 décembre 1980, Urbain Kiswend-Sida YAMEOGO est juriste, consultant dans le domaine de la gouvernance du secteur de la sécurité et de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Président du Centre d’information et de formation en matière de droits humains en Afrique (CIFDHA), il assure par ailleurs la coordination de la Coalition nationale contre la peine de mort au Burkina Faso.

Conférence : Peine de mort et pauvreté - 10 octobre

Conférence organisée par EPCM, le Conseil National des Barreaux et l’Organisation Internationale de la Francophonie, en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères : « PEINE DE MORT ET PAUVRETÉ »
10 octobre 2017
9 h 45-12 h 30
Conseil national des barreaux - 22 rue de Londres, 75009 Paris

Nos partenaires

+ Ensemble contre la peine de mort (ECPM)

+ Le Conseil national des barreaux (CNB)

+ L’Organisation Internationale de la Francophonie

Pour aller plus loin

Notre dossier sur la peine de mort (histoire, chiffres, textes internationaux…)

Précédentes éditions

Organisée le 10 octobre chaque année depuis 2003, la Journée Mondiale contre la peine de mort rappelle à tous les citoyens l’importance du combat mené par la France et par de nombreux pays pour l’abolition universelle de la peine de mort. Les trois dernières années, cette manifestation a permis de mettre en lumière les thématiques suivantes : le regard des journalistes (2016), l’engagement des avocats et des défenseurs des droits de l’Homme (2015), le rôle de la jeunesse (2014).

PLAN DU SITE